Demandez à un analyste - Publicité sur les boissons alcoolisées

Nos réponses portent sur :

  • La publicité radiotélévisée en vertu du Code de la publicité radiodiffusée en faveur des boissons alcoolisées du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (Code du CRTC)
  • La publicité radiotélévisée, imprimée ou extérieure en vertu des Directives relatives à la réclame de l’alcool de la CAJO de l’Ontario
  • La publicité radiotélévisée, imprimée et extérieure de la Colombie-Britannique en vertu du Code du CRTC

Question:

Puis-je mentionner le prix dans des publicités sur des boissons alcoolisées destinées à l’Ontario?  

Réponse:

Oui.  L’Ontario n’interdit pas de préciser le prix des boissons dans une publicité sur un produit, un restaurant ou un bar. Toutefois, elle fixe des prix minimaux pour les boissons alcoolisées, et tous les prix mentionnés doivent être conformes aux Directives relatives à la réclame de l’alcool de la CAJO. De plus, certaines références indirectes aux prix contreviennent à divers articles du Code du CRTC : un titre comme « Venez profiter de boissons à bas prix » contrevient à l’article K en raison de l’utilisation de l’impératif, et à l’article H parce qu’il suggère une consommation immodérée d’alcool, définie dans le Code du CRTC comme étant plus d’une boisson alcoolisée par personne.

 

Question:

J’ai entendu dire qu’en Ontario, on ne peut montrer de véhicules à moteur qui se déplace dans des publicités télévisées sur les boissons alcoolisées. Est-ce vrai?

Réponse:

Selon les Directives relatives à la réclame de l’alcool de la CAJO, vous pouvez montrer des véhicules à moteur qui se déplace SI le message publicitaire ne montre pas de consommation d’alcool, comme des gens assis à une terrasse qui consomment de l’alcool, des gens à un bar, etc. Toutefois, dès qu’il s’agit d’un scénario montrant des gens qui consomment de l’alcool, vous ne pouvez montrer que des déplacements à l’aide des transports en commun. Vous pouvez cependant inclure un plan produit.

 

Question:

Bonjour NCP, je suis un annonceur de boissons alcoolisées. Je compte lancer une campagne télévisée et radio qui comporte un concours dans le cadre duquel j’invite les gens à cocher « J’aime » sur notre page Facebook. Je me demandais si j’ai besoin de préciser « aucun achat requis »?

Réponse:

Dans certains cas, vous n’avez pas à préciser « aucun achat requis ». Par exemple :

  1. si la méthode pour y participer est clairement définie (« Rendez vous sur Facebook.com/HammerLager et courrez la chance de gagner un voyage à Porto Rico »); ET
  2. si aucun produit n’est montré dans la publicité; ET
  3. s’il n’y a aucune suggestion à l’effet que vous devez acheter le produit pour être admissible, comme « Recherchez les caisses spécialement marquées ». DANS CES CONDITIONS, vous n’avez pas à préciser « aucun achat requis ». Cependant, vous devrez tout de même indiquer que la participation est limitée à ceux qui ont l’âge légal de consommer de l’alcool.

 

Question:

Est-ce qu’on peut montrer des verres à vin vides et propres dans un restaurant où des enfants sont présents? Merci.

Réponse:

Oui, des verres à vin vides et propres peuvent être montrés sur une table de restaurant, dans une publicité où figurent des enfants. Cependant, on ne doit montrer AUCUN signe d’alcool (y compris des enseignes, des fûts, des bouteilles, des scènes de consommation, etc.) et ne faire AUCUNE mention sur la disponibilité d’alcool dans la publicité lorsque que des enfants sont représentés.

 

Question:

Dois-je faire approuver une vidéo YouTube pour une publicité sur les boissons alcoolisées? Quel est le cadre réglementaire pour le cybermarketing - le même que pour une publicité radiodiffusée?

Réponse:

Il incombe aux annonceurs de s'assurer que le contenu de toute publicité, y compris le cybermarketing, est conforme au cadre de réglementation de ce secteur. Cependant, la pré-approbation n'est pas obligatoire. Dans chaque province, le cadre réglementaire est le même pour toute publicité. Nous offrons des services d’examen de la publicité non radiodifusée afin d’en assurer la conformité avec les Directives relatives à la réclame de l'alcool de la CAJO, pour l’Ontario, et avec le Code du CRTC, pour la Colombie-Britannique.

 

Question:

Question radio : Est-ce qu’un personnage peut siroter une boisson alcoolisée dans un spot radio ? Le script dit « Je ne sais pas pour vous, mais moi je peux vraiment goûter la différence (il prend une gorgée), ouais ! Il y a un petit goût de sucré... », etc. Merci beaucoup pour votre temps, DW — producteur

Réponse:

Merci de votre question. D’après l’article Q du Code du CRTC sur la publicité radiodiffusée en faveur de boissons alcoolisées, il est interdit de dépeindre ou de laisser entendre qu’il y a consommation d'alcool, ou de donner l'impression, de façon sonore ou visuelle, qu’il y a consommation ou qu’elle a eu lieu. Le Code du CRTC s'applique à toute publicité de produits alcoolisés diffusée à la télévision ou à la radio. Il n'est donc pas permis d'entendre quelqu'un prendre une gorgée,  sous-entendre ou dire que le personnage a pris une gorgée, dans une publicité radio pour une boisson alcoolisée.

Vous trouverez plus d'informations sur la préapprobation de messages publicitaires pour les boissons alcoolisées, incluant le Guide d’approbation de NCP pour la publicité sur les boissons alcoolisées  sur notre site Web : Centre de documentation - Publicité sur les boissons alcoolisées

Nous vous recommandons de soumettre vos scripts pour examen par les Services d'approbation de NCP avant d’entrer en production. Pour plus d'informations et pour soumettre un script, veuillez consulter : Préapprobation de la publicité

 

Question:

Salut, mon entreprise se spécialise en production d'événements en Alberta. Nos événements sont souvent commandités et dans certains cas, ils sont en partie commandités par une marque d'alcool ou un fabricant (avec d'autres partenaires). Si nous incluons le logo du commanditaire sur une bannière dans un message télévisé, est-ce que toutes les règles et les normes en matière de publicité de produits alcoolisés s’appliquent ?

Réponse:

Merci de votre question. Lorsqu'une publicité  mentionne un fabricant de produits alcoolisés comme commanditaire, ou un détaillant et / ou d'autres titulaires de permis d’alcool, les Services d’approbation de NCP examinent la conformité de la publicité avec le Code du CRTC sur la publicité radiodiffusée en faveur de boissons alcoolisées. Les commandites des compagnies d’alcool sont une forme de publicité pour les produits eux-mêmes, et donc, les publicités radiodiffusées mentionnant une commandite de produit alcoolisé, doivent se conformer au Code du CRTC.

Tant que le message publicitaire ne fait que mentionner le nom (audio, logo, etc.), l’examen de ces commandites publicitaires est effectué à un tarif plus bas.

Vous trouverez plus de détails sur nos tarifs ici : Grille tarifaire

Vous pouvez faire votre demande d’approbation en utilisant le formulaire de soumission en ligne.

Vous pouvez consulter le Code du CRTC ainsi que le Guide d’approbation de NCP pour la publicité sur les boissons alcoolisées ici : Centre de documentation - Publicité sur les boissons alcoolisées

 

Exclusion de responsabilité des Normes de la publicité

En conclusion, il y a quelques points importants dont il faut se rappeler. D’abord, les réponses brèves que donne les Normes de la publicité à vos questions ne remplacent pas – ni n’en ont le poids – les réponses formelles qu’il vous donne au sujet du matériel publicitaire que vous soumettez à son approbation. Vous devez quand même lui soumettre vos publicités pour qu’il les approuve. Pour éviter toute surprise, assurez-vous de les lui soumettre avant de produire vos messages publicitaires et non après. Ensuite, il n’est pas possible pour les Normes de la publicité de fournir des réponses globales et inclusives à vos questions. Les réponses contenues dans le présent document sont des réponses précises à des questions précises. Même un changement mineur à votre script pourrait avoir un impact sur notre réponse. En dernier lieu, vous devez comprendre que nos réponses à vos questions ont pour but de vous guider uniquement. Aussi, les Normes de la publicité déclinent toute responsabilité concernant des erreurs, des contradictions ou des omissions.

Scroll to top